ECHANTILLONNAGE

 
 
 

ECHANTILLONNAGE - Lorsque la mesure est réalisée sur un échantillon du réseau et non sur le réseau en entier, pour vérifier la représentativité de l’échantillon testé, doit-on réaliser le calcul de la surface développée totale du réseau ?

Description

Question N° 2015-02

Date de publication : 05/05/2015

Dernière mise à jour : 04/02/2016

Réponse

Afin de vérifier que la surface d’un échantillon de réseau représente bien 10% de la surface développée totale du réseau, il est nécessaire d’une part de calculer la surface développée de l’échantillon, et d’autre part d’évaluer la surface développée totale du réseau.
Le calcul de la surface de l’échantillon doit être réalisé conformément à la norme NF EN 14 239.
La surface développée totale d’un réseau, quant à elle, peut être évaluée :
- de manière réelle : valeur calculée sur plans de recollement,
- de façon simplifiée conformément à la norme NF EN 14 239,
- de manière forfaitaire : la valeur est alors prise égale à 180*débit de reprise maximum (réseau d’extraction) ou 180 * débit de soufflage maximum (réseau de soufflage), où le débit est donné en m3/s.


ECHANTILLONNAGE - Lorsqu’un même réseau dessert plusieurs maisons individuelles accolées, quelle portion du réseau doit être mesurée à minima ?

Description

Question N° 2017-06

Date de publication : 26/06/2017

Dernière mise à jour : 26/06/2017

Réponse

Il faut utiliser les règles d’échantillonnage des systèmes de ventilation desservant plusieurs logements (§6.2.1.2 du FD E51-767 de 2017). Ces règles concernent les logements collectifs, ainsi que les maisons individuelles accolées, desservis par un même système de ventilation.


ECHANTILLONNAGE - Pour une mesure dans le cadre réglementaire, quels réseaux doivent être mesurés dans le cas d’une opération de maisons individuelles groupées ?

Description

Question N° 2015-07

Date de publication : 27/11/2015

Dernière mise à jour : 30/10/2017

Réponse

Pour les projets de maisons individuelles groupées, il est possible de mesurer les réseaux d’un échantillon de maisons, dans le cas de maisons individuelles accolées uniquement. L’échantillonnage doit être appliqué sur un groupe de maisons accolées ayant le même permis de construire, le même objectif de classe d’étanchéité du réseau de ventilation, et le même type de système de ventilation. On entend par type de système de ventilation, les systèmes listés dans le registre des opérations de mesures de perméabilité des réseaux (simple flux hygro A, simple flux hygro B, simple flux auto-réglable, double flux, etc.).

Pour chaque groupe de maisons individuelles accolées, les réseaux de 10% des maisons, a minima 3 maisons s’il y a moins de 30 maisons accolées, sélectionnées conformément aux règles d’échantillonnage de l’annexe B du FD E51-767 de 2017, sont mesurées.

Si les maisons individuelles ne sont pas accolées, les réseaux de chaque maison doivent être mesurés.


ECHANTILLONNAGE – Quelle portion du réseau de ventilation doit être testée dans le cas d’une maison individuelle ou d’un logement collectif traité individuellement ?

Description

Question N° 2016-01

Publiée le : 04/02/2016

Dernière mise à jour le : 30/10/2017

Réponse

Pour les maisons individuelles et les logements collectifs disposant de réseaux individuels, l’étanchéité à l’air des réseaux est mesurée sur 100 % de la surface développée totale des réseaux considérés.