Haut de page

Contenu

Formation aux études de vulnérabilité (CONFINE)

 

Les études de vulnérabilité concernent en priorité les bâtiments et locaux non résidentiels, mais peuvent aussi être menées pour le résidentiel en cas de besoin.
Ces études comprennent a minima :

  • la détermination avec le propriétaire ou le gestionnaire du bâtiment, du choix du local de confinement adapté à l’effectif à protéger, et l’élaboration du plan de confinement. Une visite préalable du bâtiment s’impose.
  • une modélisation de la pénétration d’un nuage toxique dans le bâtiment, afin de calculer le niveau de perméabilité à l’air (n50) que le local doit satisfaire pour protéger les personnes confinées pendant 2 heures.
  • la réalisation du plan de confinement précisant le dispositif de confinement et les moyens de sa mise en œuvre.


Les études peuvent être complétées selon le cas :

  • par une mesure de la perméabilité à l’air initiale des locaux de confinement choisis, lorsque cela est possible, complétée d’une recherche des sources d’infiltrations d’air ;
  • une évaluation technique des travaux à devoir réaliser pour satisfaire les prescriptions réglementaires des PPRT, éventuellement hiérarchisée ;
  • une évaluation financière de ces travaux.

Organisation

Des sessions sont organisées depuis 2010 sur le site du Cerema Centre-Est à L’Isle d’Abeau en Isère. Jusqu’en 2015, elles se déroulaient sur deux jours consécutifs.
Après une interruption en 2016, la formation reprend en 2017 selon une formule allégée sur une seule journée, moyennant l’obligation préalable de la participation à la formation relative aux effets toxiques lors des « Journées techniques nationales pour la réalisation de diagnostics concernant les locaux d’habitation ».
Cette formation est cependant aussi ouverte aux professionnels qui ont déjà suivi une session de formation aux études approfondies de confinement jusqu’en 2015 et qui souhaitent se remettre à niveau.
La formation comprend la présentation de l’outil CONFINE pouvant être utilisé pour la modélisation de la pénétration du nuage toxique dans les bâtiments, et le calcul de l’objectif de performance du local de confinement en termes de niveau de perméabilité à l’air (n50). A l’issue de la formation, les personnes ont accès à la web-application hébergée par l’INERIS à la faveur d’une connexion autorisée par login et mot de passe.
Cette formation est gratuite et nominative.

Inscription

La prochaine session aura lieu le 23 mai 2017 de 9h à 17h.
Face au succès des inscriptions, cette session est maintenant complète et nous sommes au regret de devoir refuser toute nouvelle candidature.
Une seconde session sera mise en place à l’automne 2017 et la date précise sera communiquée dès que possible.
L’inscription et le programme sont accessibles ici :
cerema confine formation inscription 23 mai 2017 (format pdf - 157 ko - 20/03/2017)

 
 
 
 
 
 

Pied de page