Protection et préservation de l’eau et de la biodiversité

 

L’eau et des milieux naturels sont deux thématiques très liées et sont au cœur de nos préoccupations sur le plan environnemental (intégration optimale du projet le plus en amont possible) et juridique (sûreté du dossier de demande et procédures de mise en œuvre). Elles sont traitées aux différents stades d’avancement des projets, et ceci de manière adaptée aux enjeux. Leur prise en compte dans les documents de planification bien que plus récente est essentielle pour atteindre les objectifs fixés (en particulier, non perte nette de biodiversité).
L’unité Biodiversité et Eau (BE) accompagne les chefs de projets et maîtres d’ouvrages, afin qu’ils prennent en compte ces thèmes le plus en amont possible, dans un souci de meilleure intégration aux projets, selon une vision systémique. Nos interventions sont variées et peuvent prendre la forme d’expertise, de conseil et assistance à maîtrise d’ouvrage, de méthodologie, de contrôles extérieurs (aux stades études et réalisation), de formation et d’animation.
L’unité met ses compétences à disposition sur des champs techniques traditionnels ou en devenir, organisés autour de quatre thématiques principales :

  • La démarche éviter, réduire et compenser les impacts des plans, programmes, projets sur l’eau et la biodiversité ;
  • La trame verte et bleue, les continuités écologiques ;
  • La nature en ville ;
  • La recherche et les thématiques émergentes

Thème 1 : la séquence ERC
La démarche éviter, réduire et compenser les impacts des plans, programmes, projets sur l’eau et la biodiversité s’applique au travers de plusieurs procédures : les études d’impact, les évaluations des incidences Natura 2000, les dossiers de demande de dérogation au titre des espèces protégées, les évaluations d’incidence au titre de la loi sur l’eau,...
Le suivi et l’évaluation via des indicateurs permet de vérifier a posteriori la bonne mise en œuvre des mesures et leur efficacité.
Les contrôles ou suivis en phase chantier permettent de vérifier la bonne prise en compte des engagements préalables. L’unité BE intervient sur l’ensemble de ces sujets.

Thème 2 : les continuités écologiques, la TVB
Il est désormais démontré que la protection des milieux naturels remarquables ne suffit pas pour préserver la biodiversité et qu’il est important que ces derniers soient reliés fonctionnellement par des corridors biologiques. La prise en compte des déplacements de la faune dans les projets d’infrastructures linéaires n’est pas récente car les premiers passages pour la faune datent d’une quarantaine d’années. Le concept de trame verte est bleu est issu des lois Grenelle et est désormais un véritable outil d’aménagement du territoire. L’unité BE intervient à toutes les échelles du régional au local.

Thème 3 : La nature en ville
Une meilleure connaissance du rôle joué par la nature en ville et de la qualité des écosystèmes urbains contribue à préserver la biodiversité. Appréhendée sous ses diverses formes : scientifique, fonctionnelle, sociale, services écosystémiques … nous appréhendons la nature en ville comme une notion complexe et transverse qui s’appréhende à travers différentes échelles : le bâti, le quartier, la ville, … et fait appel à différentes spécialités : biodiversité, urbanisme, paysage particulièrement mobilisées pour élaborer le guide intitulé « Une démarche-type de valorisation et de restauration de la nature en ville en Haute-Savoie » en 2013.

Thème 4 : Recherche et thématiques émergentes
Évaluation Française des Écosystèmes et des Services Écosystémiques (EFESE) : L’unité BE contribution au groupe de travail Écosystèmes urbains et appui à l’évaluation économique des services écosystémiques au service des politiques publiques locales
Programmes de recherche ITTECOP « jumelage » volet biodiversité : réalisation des inventaires papillons et reptiles, photo-surveillance des déplacements de la faune, inventaires de la flore et habitats naturels (2012-en cours) et ITTECOP Dynarp sur la caractérisation des renouées asiatiques au droit des infrastructures.

Contact  : Virginie BILLON - adresser un courriel