ACTUALITÉS
 

Un outil nommé PreDIR

publié le 13 juillet 2017 (modifié le 18 juillet 2017)

La Direction Interdépartementale des Routes (DIR) Massif Central a fait appel au Département Laboratoire de Clermont-Ferrand pour élaborer une cartographie de la sensibilité acoustique de son réseau routier.

La DIR Massif Central à l’initiative d’une démarche novatrice

Dans le cadre de l’entretien préventif des chaussées, la Direction Interdépartementale des Routes Massif Central (DIR Massif Central) a élargi le panel des techniques employées en ayant recours à des techniques telles que les enrobés coulés à froid (ECF) et les enduits superficiels d’usure (ESU). Ces techniques déjà éprouvées permettent de prolonger la durée de vie des couches de roulement tout en répondant à des contraintes économiques et environnementales, mais elles sont réputées bruyantes et peuvent dégrader l’ambiance sonore existante aux abords des voies.
Aussi, la DIR Massif Central a souhaité disposer d’une cartographie des sensibilités acoustiques de son réseau, qui soit un véritable socle d’argumentaire technique, afin d’adapter le cas échéant le linéaire sur lequel déployer les enrobés peu performants acoustiquement.

La réponse du Cerema : un outil sur mesure d’aide à la décision

L’outil développé par le Département Laboratoire de Clermont-Ferrand se présente sous la forme d’un projet QGIS, baptisé PreDIR. Il offre une visualisation cartographique des sensibilités acoustiques selon trois échelles :
Les zones affectées par le bruit au voisinage du réseau
Les bâtiments sensibles (habitations, établissements de santé et d’enseignement) mais également les établissements hôteliers, situés dans ces zones, non/peu/très exposés au bruit et qu’il conviendrait de ne pas exposer davantage
Les sections de réseau routier qualifiées selon leur niveau de sensibilité, mettant en évidence les tronçons où des revêtements bruyants sont à proscrire.
PreDIR capitalise également les mesures de bruit de roulement effectuées, à l’aide d’un véhicule dédié, sur certaines sections (avant/après travaux et suivi dans le temps des performances acoustiques du revêtement de chaussée).
Il se veut un véritable outil de consultation ergonomique et opérationnel. Il est accompagné d’une notice d’utilisation qui explicite les manipulations à suivre pour une bonne prise en main à l’aide de captures d’écran et d’exemples concrets d’utilisation.

Zoom sur la méthodologie adoptée

Le fonds cartographique de PreDIR s’appuie sur la BdTOPO® de l’IGN. PreDIR est le résultat d’un croisement et d’une analyse de données existantes. Sont exploitées les informations issues des « cartes de bruit stratégiques » et des observatoires départementaux de bruit des infrastructures de transports terrestres.
La longueur de chaque tronçon catégorisé selon sa sensibilité a été déduite par le principe de protection à la source en fonction de l’angle de vue par rapport au bâtiment.
Ainsi, la DIR Massif Central dispose d’un outil complet de visualisation du linéaire sensible sur son réseau, qu’elle peut enrichir avec ses propres données.

Cette démarche peut présenter un intérêt pour d’autres gestionnaires de réseau routier.



Contacts :
Sandra Benelli et Pilar Lesage