Vulnérabilité des aménagements à l’aléa mouvements de terrain

 

La DGPR et la DGITM ont choisi la DTer Centre-Est pour être pôle national « Prévention des mouvements de terrain » dont les caractéristiques sont les suivantes.

Enjeux

Le périmètre de compétence du pôle concerne principalement l’évaluation et la diminution de l’aléa gravitaire.

Atouts

  • L’ER 29 « risques liés aux falaises rocheuses et dispositifs de prévention et de protection contre les chutes de blocs » du département laboratoire de Lyon
  • L’équipe Ressource « Mécanique des roches appliquée » mixte avec Toulouse - Station d’essais de chutes de blocs sur dispositifs de protections contre le risque rocheux de l’IFSTTAR à Montagnole
  • Le site instrumenté de Séchilienne (Isère), système de détection (dont radar ULB) et d’alerte (dispositif GeSSRI)- Voir le site dédié
  • La base d’étalonnage de dispositifs de mesure de grandes longueurs
  • Les équipements inclinométriques, presses, boites de cisaillement (dont grande boite de cisaillement à l’échelle 1) et autres matériels de laboratoires pour essais COFRAC.

Voir aussi : Vulnérabilité des aménagements à l’alea mouvements de terrain (format pdf - 185.3 ko - 16/10/2015)

Contact

Marie-Aurélie CHANUT - Adresser un courriel

Champ d’action associé

 
 
S'abonner Se désabonner